Les Radley de Matt Haig

41h4wGvxC1L._SX332_BO1,204,203,200_
Auteur: Matt Haig

Éditeur: Albin Michel

Genre: Fantastique

Pages: 410 pages

Prix: 20,20 euros

Date de Sortie: 1 octobre 2010

Titre VO: The Radleys

 

Résumé:

Adieu les Grateful Dead, bonjour Simon & Garfunkel ! Peter et Helen Radley ont renoncé à leurs instincts vampiriques pour élever leurs deux enfants, Rowan et Clara. Se soumettant aux règles du Manuel de l’abstinence, destiné aux vampires qui souhaitent s’intégrer à la société, ils mènent depuis dix-sept ans une existence tranquille et terne dans une petite ville de province anglaise. Peter est médecin, Helen femme au foyer. Ils s’ennuient terriblement, mais ont le sentiment du devoir accompli. Jusqu’au jour où leurs enfants devenus ados découvrent leur condition de vampires et comprennent que leurs parents leur ont toujours mentis.

Ma Chronique:

Lecture agréable. Cependant, mon avis reste un peu mitigé concernant certains points après avoir refermé ce livre.

Premièrement, j’ai était agréablement surprise par l’originalité du livre, car dans cette histoire nous sommes confrontés à la Famille Radley qui ont décidé de s’abstenir de boire du sang humain depuis maintenant des années et vivent une vie d’humain lambda comme si c’est ce qu’ils avaient toujours été. J’ai beaucoup aimé l’intrigue du livre, car ça changeait énormément, de nos jours beaucoup de livre de vampires parlent d’une histoire d’amour impossible entre un humain et un vampire (attention, je ne critique aucunement ce genre de roman, moi-même, j’en suis fan) mais voilà le fait que l’auteur décide de prendre une tout autre direction que ces romans que l’on croise beaucoup dans les librairies m’a vraiment surprise est ravie.

Cependant, même si l’histoire était bonne, j’ai trouvé que l’intrigue en elle-même a était mal exploité et pas assez approfondis sur certains points. Par exemple, j’ai trouvé que l’on ne parlait pas assez du monde des abstinents pourtant selon moi, il y avait énormément de point à détailler, cela aurait vraiment pu être passionnant. Ainsi que de parler du clan adverse qui eux se nourrissent de sang. J’aurais aimé me détacher  de la vie humaine que vivent les Radley pour découvrir le monde vampirique du roman.

Quant aux personnages, j’ai vraiment aimé les suivre et les découvrir à travers ce roman. Ils étaient tous différents et l’auteur se concentrer beaucoup plus sur l’aspect psychologique des protagonistes. Mon personnage préféré était sans aucun doute Will que j’ai trouvé extrêmement intéressant et riche. C’est un personnage complexe et très drôle et je n’avais qu’une hâte,  lire les chapitres concentré sur son personnage afin d’en savoir plus à son propos. Cependant, les points faibles concernant les personnages dans ce roman, sont aussi malheureusement présent. À mon avis, la multiplicité des points de vue entrave un peu la découverte des personnages. Dès qu’on en apprend un peu sur un des personnages, on passe au point de vue d’un autre et ainsi de suite et ça me donne l’impression d’être coupé en plein élan et de n’avoir aucun aboutissement sur certain état d’esprit des personnages. Par la suite, le fait qu’il n’y ait qu’un tome diminue un peu les champs de possibilités pour approfondir les personnages et en savoir plus sur eux, leurs passés, leurs pensées, etc. Peut-être que l’auteur aurait-il du diminuer le nombre de points de vue des personnages afin de se concentrer un peu plus sur les protagonistes en-avant et avoir un portrait complet de ceux-ci avant la fin du roman. 

Puis j’aurais aimé en découvrir beaucoup plus sur le duo Will/Helen qui selon moi était le grand plus du roman. J’aurais aimé avoir la possibilité d’en découvrir un peu plus sur leurs histoires, peut-être à l’aide de retour dans le passé, par exemple.

En conclusion, un livre agréable à l’intrigue peu commune, mais qui perd un peu de sa superbe par son manque d’approfondissement. J’aurais aimé avoir un deuxième tome sous la main afin de suivre un peu plus ces personnages que j’ai appris à apprécier, car malgré les points faibles de l’histoire, la fin m’a vraiment enthousiasmé. Donc, le fait de ne pas avoir de suite m’a un peu laissé sur ma faim. Mais je vous conseille quand même la lecture de ce roman qui m’a fait passer un bon moment.

Ma Note:

15/20

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s